La Belle Journée, c’est parti.

La Belle Journée, rendez-vous annuel convivial de Polymère, aura lieu  le samedi 29 septembre de 10 heures à 17:00 dans les locaux du Temple, rue des Arts. Le thème est « habiter en transition ».

un beau programme en préparation.

et voici un petit feuilleton d’été pour découvrir les expériences qui nous inspirent

1-10 projet polymère LBJ

 

La sécurité, une question d’égalité, un enjeu global

Les défis sont connus : renforcer le soutien aux victimes, lancer un vaste plan de lutte contre les violences faites aux femmes, prendre à bras le corps l’insécurité routière, cartographier at agir méthodiquement sur les points sensibles liés au deal et à l’occupation agressive des espaces, mettre au point un plan de lutte contre la radicalisation, restaurer la responsabilité et l’autorité, regarder en face la fait massif de l’économie invisible, construire une stratégie de prévention globale, il est temps de réunir les partenaires et d’être à la hauteur.

la sécurité…Note de Polymère

Lire la suite « La sécurité, une question d’égalité, un enjeu global »

Construire ensemble un projet pour Roubaix et son territoire, avec les citoyens

CONSTRUIRE ENSEMBLE UN PROJET POUR LE TERRITOIRE ROUBAISIEN ET POUR SES HABITANTS 

Nous vous proposons construire ensemble un projet citoyen pour Roubaix. Nous vous proposons ce texte de lancement dont le seul but est de susciter des contributions. La situation de Roubaix et de son territoire est hors normes ; elle combine une créativité exceptionnelle et des difficultés sociales très lourdes. Il appartient aux citoyens de s’emparer de ces questions. Ceci n’est pas un projet ; ceci n’est pas un programme ; ceci est une « mise de départ » pour une discussion collective. 

La construction politique doit désormais éviter plusieurs pièges qui ne font que renforcer le rejet des politiques et de l’abstention

  • Faire un programme plein de « mesures » pour satisfaire tout le monde sans donner de vision
  • Faire des promesses qu’on ne tiendra pas
  • Opposer la parole des experts et celle des citoyens au nom du réalisme ou de la technique.

Dans cette ville, il y a plein d’idées, portées par des citoyens qui les mettent en pratique. La question du « mode de production » du projet est au cœur du renouvellement politique. Nous voulons faire de Polymère un des pôles de construction d’un projet branché sur le réel at qui ne cède pas sur les valeurs.

Une situation hors normes Lire la suite « Construire ensemble un projet pour Roubaix et son territoire, avec les citoyens »

POLYMERE EST UN LABORATOIRE D’INNOVATION CITOYENNE

Plaquette de présentation de Polymère

Laboratoire : il s’agit de produire des connaissances sur le territoire Roubaix-Métropole, mais aussi de tester de nouvelles méthodologies citoyennes. Par « connaissances » nous entendons la convergence entre expertises citoyennes et recherches académiques selon diverses modalités

  • « Chantiers » thématiques ; sur un thème de travail donné, constitution d’une base de données, consultation d’experts académiques et citoyens en mode interview ou en mode table-ronde, focus-groups avec différentes catégories de citoyens
  • Conférences publiques associées à des séminaires de travail
  • Restitution du travail sous forme de notes de synthèse

Nous avons sélectionné les chantiers suivants

  • Comprendre les grandes évolutions électorales du territoire de Roubaix-Métropole depuis 20 ans
  • Renouveler l’approche de la question de la sécurité en la croisant avec celles de l’économie grise, de l’attente d’autorité et de la conception citoyenne de la responsabilité
  • Proposer de nouvelles « architectures sociales » en lien avec la rénovation urbaine
  • Concevoir une stratégie de gestion du fait religieux dans un cadre laïque
  • Proposer de nouvelles formes de lutte contre la pauvreté et d’accès à des activités économiques

Innovation citoyenne : nous pensons que de nouvelles méthodologies doivent être mobilisées pour produire de nouvelles connaissances, qui prennent en compte l’expertise d’usage des citoyens, de même qu’il faut tester de nouvelles méthodes pour réduire la fracture démocratique, qui se traduit par le déficit de crédibilité des institutions publiques, la rupture générationnelle dans le bénévolat associatif et l’abstention électorale et politique.

Lire la suite « POLYMERE EST UN LABORATOIRE D’INNOVATION CITOYENNE »