Souviens-toi des municipales en 2014 !

Cette note n’est pas exhaustive. Elle a pour but de donner quelques tendances de fond sur 30 ans : le basculement dans l’abstention à partir des années 80, l’effondrement de la gauche « de gouvernement »longtemps hégémonique, battue sèchement en 1983, revenue au pouvoir en 2001 après le ralliement de René Vandierendonck au PS, l’émergence de la sensibilité écologiste, ici coalisée avec les thèmes de la démocratie locale et des discriminations, le phénomène »France Insoumise », plus fort ici en 2017 et plus résistant en 2019, qui coalise un ancien électorat de gauche, un vote protestataire, des jeunes en attente d’une offre politique de critique radicale du système, enfin la capture par En Marche de l’électorat du centre et de la droite dans les quartiers résidentiels.

De notre point de vue, deux propositions nous guident :

  • La conviction que dans une ville dont la sociologie change vite et dont la population est rapidement renouvelée, il faut une offre politique forte qui redonne l’espoir de relancer la ville et de prendre en charge les besoins sociaux d’une population qui se sent abandonnée
  • L’enjeu politique majeur de l’abstention qui progresse en tendance au risque de délégitimer les prochains scrutins

note élections Roubaix Polymère

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s